Découvrir Gastronomie & Art de Vivre

L'artisanat et les produits du terroir arlésiens sont représentés à Arles à travers les marchés, les festivals, les boutiques et les commerces

Nos producteurs ont du talent !

Retrouvez les spécialités du terroir

Spécialités culinaires, produits du terroir, Arles offre une richesse de gourmandises à savourer tout au long de l'année.

Découverte gourmande

Séjourner à Arles permet de découvrir la richesse de ses produits locaux en flânant sur le marché du mercredi matin et du samedi matin.
Vous remplirez votre panier de tous les produits du terroir afin de réaliser les nombreuses recettes de la tradition culinaire du Pays d'Arles.
Fermez les yeux et imaginez vous autour d'une table !
En apéritif dégustez les olives noires et vertes, les tapenades et le saucisson d'Arles.
En entrée savourez les tellines ou l'anchoïade.
Continuez par une gardianne de taureau accompagnée de riz de Camargue ou l'aioli.
Poursuivez par du fromage de chèvre à l'huile d'olive.
Terminez par des fruits de saison ou par les 13 desserts (au moment de Noël).
Accompagnez avec modération de vins du Pays d'Arles.
N'oubliez pas de mettre sur la table la fleur de sel de Camargue. 

Retrouvez tous ces produits Provençaux dans les boutiques d'Arles, ainsi que pendant Camargue Gourmande, du 09 au 11 septembre 2016 et Provence Prestige, le salon de l'art vivre du 24 au 28 novembre 2016.

Les vins du pays d'Arles

Le vignoble du Pays d’Arles représente 1000 hectares environ. Vingt cinq vignerons se sont regroupés en syndicat et cultivent des cépages traditionnels (grenache, syrah, cinsault et carignan) qu’ils ont associés à des cépages nobles (chardonnay, sauvignon, merlot, cabernet, caladoc, marselan, …). Certains domaines sont en agriculture biologique ou en agriculture raisonnée (au niveau du traitement des vignes) selon le cahier des charges « nutrition méditerranéenne en Provence ». La recherche de la qualité et de la nouveauté ont abouti à une gamme variée de vins de qualité, proposant les trois couleurs : rouge, blanc et rosé.

Voir la liste des producteurs

Le vignoble du Pays d’Arles représente 1000 hectares environ. Vingt cinq vignerons se sont regroupés en syndicat et cultivent des cépages traditionnels (grenache, syrah, cinsault et carignan) qu’ils ont associés à des cépages nobles (chardonnay, sauvignon, merlot, cabernet, caladoc, marselan, …). Certains domaines sont en agriculture biologique ou en agriculture raisonnée (au niveau du traitement des vignes) selon le cahier des charges « nutrition méditerranéenne en Provence ». La recherche de la qualité et de la nouveauté ont abouti à une gamme variée de vins de qualité, proposant les trois couleurs : rouge, blanc et rosé.
Si la palette des vins est si large, variée et riche, c'est grâce aux talents, à la passion, au savoir-faire du vigneron mais surtout à la grande diversité des terroirs et des cépages de la région.


Le Syndicat des Vignerons du Pays d’Arles
2 Pavillon du Canal
Chemin de Barriol - 13200 ARLES
Tél. et Fax : 04.90.96.84.74
vignerons.arles@orange.fr

Les domaines du Pays d’Arles

Domaine de l’Isle St pierre, 13104 Mas Thibert
04 90 98 70 30 - islesaintpierre@wanadoo.fr

Domaine de la Forêt, 13104 Mas Thibert
04 90 98 70 05

Domaine de Beaujeu, 13200 Arles Le Sambuc, vins bio
04 90 97 22 30 - beaujeuwinerod@yahoo.fr

Domaine de l’Attilon, 13104 Mas Thibert, vins bio
04 90 98 70 04 - deroux.renaud@wanadoo.fr - www.attilon.fr

Mas Valériole, 13200 Arles Gageron, vins bio
04 90 97 00 38 - hpmichel@wanadoo.fr

Mas de Bouchaud, 13200 Arles,04 90 97 00 31

Mas du petit Azegat, Domaine de Tavernel 30300 FOURQUES, vins bio
04 66 58 57 01

Mas Baracan, 13200 Arles Pont de Crau
04 90 96 40 05 - masbaracan@wanadoo.fr

Mas de Rey, C 144 - Route De St Gilles - 13200 Arles
04 90 96 11 84 - www.domaine-masderey.com

Grand Mas de Lansac, 13150 Tarascon
04 90 91 35 70

Domaine de St Roch, 13150 Tarascon
04 90 91 08 77

Domaine de Lansac, 13150 Tarascon,
04 90 91 38 38 - contact@domaine-lansac.com

Domaine de Trévallon, 13103 St Etienne du Grès
04 90 49 06 00 - info@trevallon.com

Domaine de Terres blanches, 13210 St Rémy de Provence
04 90 95 91 66 - terresblanches@wanadoo.fr

Château Romanin, 13210 St Rémy de Provence
04 90 92 45 87 - contact@romanin.com

Mas Ste Berthe, 13520 Les Baux de Provence
04 90 54 39 01 - info@mas-sainte-berthe.com

Le Conservatoire Grand Sud des cuisines du terroir

Quelques producteurs et professionnels de la restauration se sont regroupés au sein du Conservatoire Grand sud des cuisines de terroir et participent régulièrement à des animations culinaires grand public. Ils se sont engagé à respecter une charte qui détermine des critères de qualités liés à la sélection des produits et au respect des règles nutritionnelles méditerranéennes.

www.cuisinegrandsud.fr

Le riz de Camargue 

Signe de qualité européen obtenu officiellement depuis le 6 Juin 2000, l’Indication Géographique Protégée (IGP) permet de protéger l’appellation “Riz de Camargue” dans l’ensemble de l’Union Européenne.

Les différentes qualités de riz de Camargue, qu’elles soient biologiques ou conventionnelles, permettent de savourer une infinité de plats. Plus d’une trentaine de variétés différentes sont cultivées en Camargue ; elles correspondent à différentes familles telles que les riz ronds (fondants et moelleux dans les desserts et entremets), les riz demi-longs (conseillés pour paella ou risotto), les riz longs (à la tenue parfaite pour les grandes salades conviviales), les riz très longs (superbes autour de viandes et poissons), les riz parfumés…

www.rizdecamargue.com

Les olives et l'huile d'olives

 

Le département des Bouches du Rhône représente le tiers de la production française d'huile d'olive, répartie principalement dans la vallée des Baux et le Pays d'Aix. Actuellement plus d'une vingtaine de moulins y triturent les olives selon une méthode artisanale qui remonte à l'antiquité. Le Pays d’Arles et la Vallée des Baux en compte onze.

Début septembre, commencent les olivades ou récolte des olives vertes pour la table et début novembre, les olives  pour l'huile. La récolte est terminée fin décembre, début janvier. Les olives sont ramassées soit manuellement, soit à l’aide d’un râteau, afin que les olives tombent sur des filets étalés sur le sol.

Voir plus

Les olives

Le département des Bouches du Rhône représente le tiers de la production française d'huile d'olive, répartie principalement dans la vallée des Baux et le Pays d'Aix. Actuellement plus d'une vingtaine de moulins y triturent les olives selon une méthode artisanale qui remonte à l'antiquité. Le Pays d’Arles et la Vallée des Baux en compte onze. Début septembre, commencent les olivades ou récolte des olives vertes pour la table et début novembre, les olives pour l'huile. La récolte est terminée fin décembre, début janvier. Les olives sont ramassées soit manuellement, soit à l’aide d’un râteau, afin que les olives tombent sur des filets étalés sur le sol.
Depuis 1997, l'olive cassée de la vallée des Baux est une AOC, Appellation d'Origine Contrôlée, au même titre que les olives noires et l'huile d'olive de la Vallée des Baux. Deux variétés seulement sont concernées : la «salonenque », originaire de Salonique en Grèce et la « Béruguette », deux variétés fortement implantées dans le terroir de la Vallée des Baux. Mais on dit aussi que « salonenque » vient de Salon de Provence, car on parle de « plant de Salon » dans les livres anciens.

L’huile d’olive

L’élaboration de l’huile ressemble à celle du vin et a lieu de novembre à mi-janvier avant les gros gels : les fruits sont cueillis à bonne maturité en fonction des différentes variétés, puis lavés et broyés avec leur noyau (qui contient un antioxydant, excellent conservateur naturel) jusqu’à formation d’une pâte fine et onctueuse . Selon l’ancienne méthode cette pâte est disposée sur des scourtins (plateaux) et pressurée lentement à froid pour en extraire le jus (cette opération s’appelle la trituration). Seuls deux moulins sur onze utilisent encore ce procédé. Les autres moulins séparent la pâte par centrifugation à l’aide d’un appareil nommé décanteur.
Il faut environ 5 kg d’olives pour extraire 1 litre d’huile. L’huile est ensuite stockée dans des cuves à l’abri de la lumière et à température constante pendant 5 à 6 semaines, afin d’éliminer par décantation naturelle d’éventuelles impuretés. L’huile est ensuite filtrée puis mise en bouteille. L’huile d’olive doit être protégée de la lumière, de la chaleur et de l’oxygène.

Les produits dérivés : les tapenades.
Il s’agit de pulpe d’olive noire ou verte rehaussée de câpres (tapen en provençal) d’où le nom de tapenade, et d’un filet d’huile d’olive… Originale et savoureuse c’est un régal sur des toasts, dans une omelette et dans d’autres recettes.

Les producteurs :
LA CRAVENCO - Sica oléicole de la Vallée des Baux, Route d’Eyguières, 13280 Raphèle-les-Arles
04 90 96 50 82 - info@moulinlacravenco.comwww.moulinlacravenco.com
DOMAINE GRAND MAS DU ROY - Route de St Gilles, 13200 ARLES
04 90 95 20 12 - grandmasduroy@orange.fr
DOMAINE DES BASTIDETTES - Mas de la Laune - Mas Thibert, 13200 ARLES
04.90.98.73.43 - contact@bastidettes.fr

Le taureau AOC

C’est en 1996 que la viande de taureau de Camargue a obtenu le label d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). Cette viande, d’une couleur rouge vif et peu grasse, au caractère ferme et goûteux, est utilisée dans la recette de la gardianne de taureau, repas traditionnel de la Camargue.

L’organisme de Défense et de Gestion de la viande AOC « taureau de Camargue » est composé d’éleveurs, d’abattoirs, comme les Abattoirs Alazard et Roux et du Parc Naturel Régional de Camargue.

Une association a été créée, Bovin 13, dans le but de représenter l’ensemble de la filière bovine départementale.