L’origine du Santon

A l'origine, la crèche familiale se limitait aux personnages de la Nativité :
Marie, Joseph, l'Enfant Jésus et les rois mages.
Les santonniers de Provence s'inspirent de l'héritage des vieux métiers traditionnels du petit peuple de Marseille et des personnages de la Pastorale, pour fabriquer leurs santons.

 

 

 

 

Conservatoire du Santon Provençal

Une collection exceptionnelle et rare. Environ 2000 œuvres des plus grands santonniers provençaux du passé et du présent retracent l'histoire du santon provençal des origines à nos jours : Marcel Carbonel, Paul Fouque, Thérèse Neveu, Roger Jouve, Simone Jouglas, Thierry Deymier, Liliane Guiomar, Christian Gayraud, Fernand Volaire.

14, rond-point des arènes. Ouvert tous les jours de 10h à 19h, sauf le mardi.

Le salon des santonniers

Depuis plus de 60 ans, le Salon international des Santonniers se tient dans les salles du Cloître Saint Trophime. Les invités d'honneur - un santonnier et un pays ou une région du monde - côtoient les santonniers provençaux.

Il réunit les plus belles représentations des artisans de toute la Provence, mais aussi des contrées très lointaines.
Du 16 novembre 2019 au 12 janvier 2020

Le bon Plan : Achetez et complétez votre crèche à la Foire aux Santons qui se déroule pendant le week-end d’ouverture (16 & 17/11/2019) à l'Espace Van Gogh.

 

Les crèches dans les églises

Dans la mythique église Notre-Dame-de-La-Major Philippe Féret réalise depuis 25 ans, une crèche provençale de plus de 700 santons dans un décor de grotte.
Du 25 décembre 2019 au 03  février 2020.

Vous pouvez également découvrir les crèches des églises Saint Trophime et Saint Julien.

 

 


 

Tout commence avec le blé de la Ste Barbe

Arles - Sainte Barbe

Le 4 décembre chaque famille fait germer des graines de blé ou de lentilles dans trois soucoupes différentes, symboles de la Trinité et de l’Espérance. Si les tiges poussent droites et bien vertes l'année sera prospère. Les coupelles prennent ensuite place dans la crèche familiale.

 

 

On prépare la crèche

crèche santons-Arles

La tradition provençale veut que dans chaque maison les santons, petits personnages en argile, prennent place dans la crèche familiale. Ils représentent la Nativité mais aussi des personnages emblématiques d’Arles et de la Camargue :

• le Ravi, qui annonce la bonne nouvelle

• la bugadière, qui lave le linge

• le rémouleur, qui aiguise les ustensiles coupants

• le pastre et son chien qui garde les moutons,

 

Le 6 janvier, jour de l’Epiphanie, les Rois Mages Melchior, Gaspard et Balthazar prennent place dans la crèche.

13 desserts -Arles

De nos jours on célèbre leur arrivée des rois mages par le gâteau des rois. En Provence, il s'agit d'une brioche parsemée de fruits confits et de sucre. On dispose à l'intérieur du gâteau une fève et un santon. La personne qui trouve la fève devient le roi et celle qui obtient le santon est alors son sujet.

Les traditions de Noël en Provence prennent fin le 2 février avec la chandeleur, c’est à ce moment-là qu’on démonte la crèche.

La veillée de Noël

13 desserts -Arles

Elle débute par le cacho-fio : le plus jeune et le plus âgé de la famille choisissent une bûche d'un arbre fruitier et ils font ensuite trois fois le tour de la table. Le « papé » dépose la bûche dans l'âtre et la bénit avec du vin chaud en prononçant ces paroles :

" Cacho-fio " (Bûche de Noël)
Bouto-fio (Donne nous le feu)
Alègre, alègre (Réjouissons nous)
Dièu nous alègre (Dieu nous donne la joie)
Calèndo vèn, tout bèn vèn (Noël vient, tout vient bien)
Dièu nous fague la gràci de veire l'an que vèn (Dieu nous fasse la grâce de voir l'an qui vient)
E se noun sian pas mai, que noun fuguen pas mens » (Et si nous ne sommes pas plus Que nous ne soyons pas moins »)

Juste avant de se rendre à la messe de minuit le gros souper est servi sur la table recouverte de trois nappes blanches. Mais le gros souper est plutôt maigre ! Le menu est composé de sept plats maigres en souvenir des sept douleurs de la Vierge Marie. Ils sont généralement accommodés de légumes traditionnels de Provence, tels que les cardes, céleris et autres accompagnés par une anchoïade.

On assiste à la messe de minuit en langue provençale, qui célèbre la naissance de l’enfant Jésus : veillée de chants provençaux et pastrage – petit agneau apporté en offrande par un berger ou placé dans une charrette.

De retour à la maison on passe au dessert. En fait ils sont 13. 13 comme les 12 apôtres et le Christ :

• les 4 mendiants qui représentent les 4 ordres religieux : les figues sèches (Franciscains), les amandes (Carmélites), les raisins secs (Dominicains), les noix (Augustins). 

• les dattes: symbole du Christ venu d'Orient 

• les nougats: blanc et noir, blanc pour la pureté et le bien, noir pour l'impur et le mal

• la fougasse à l'huile d'olive ou pompe à huile 

• la pâte de coing ou fruits confits 

• les oreillettes 

• les fruits frais: oranges, mandarines, poires, raisins et melons d'hiver conservés.

Qui sommes-nous ? Notre engagement Notre politique qualité Mentions légales Crédits photos

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles à la réalisation des statistiques de visites.

Plus d'informations