Liste des monuments

Parc des Ateliers SNCF


Présentation

Autrefois ateliers de la Compagnie du PLM
Les Ateliers SNCF d'Arles occupent une place importante dans l'histoire du chemin de fer français. Site ancien, remontant aux premières années du développement du rail en France site important, illustrant les installations d'une des plus emblématiques compagnies ferroviaires, celle du Paris Lyon-Méditerranée, il offre un témoignage passionnant de la constitution de cette compagnie puisque chaque fusion des compagnies précédentes a laissé sa trace dans l'aménagement des onze hectares qui lui ont été consacrés. Les constructions d'origine, telles qu'elles se présentaient en 1856, comprenaient :
- Un atelier de machines (fabrication, réparation),
- Un atelier de voitures,
- Un atelier de wagons,
- Un dépôt de machines.
Bâtiment parmi les plus vastes des anciens Ateliers, la Grande Halle abritait autrefois la chaudronnerie. Cette activité nécessitait de puissants moyens de manutention, tel le soulèvement des chaudières de locomotives, ce qui explique le volume de l'édifice et son équipement en ponts roulants aériens. Son emplacement actuel a fait l'objet d'une utilisation dès le milieu du siècle. Un bâtiment initial abritait les forges et fut affecté dès les années 1860-70 à la chaudronnerie et à l'atelier des tenders (partie ouest de l'édifice actuel). Des rotondes, servant aux manoeuvres des machine s'élevaient à l'est, en bordure des voies ferrées. La restauration extérieure de la Grande halle a été réalisée et financée par la Région PACA. Les architectes chargés du projet furent Henri Rivière et Alain Moatti. L'inauguration a rassemblé un nombreux public le 5 octobre 2007. Ils abriteront prochainement la Fondation LUMA et le projet architectural de Franck Ghery, grand complexe dédié à l'image et à la création contemporaine.


En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles à la réalisation des statistiques de visites.

Plus d'informations