Le Rhône

Prenant sa source dans le glacier du Rhône, en Suisse, le fleuve du Rhône s’étend sur plus de 800 km et se jette dans la mer Méditerranée au niveau de Port Saint Louis du Rhône.

Le Rhune a Arles en CamargueC’est à Arles que s’ouvre le delta du Rhône : le Petit Rhône à l’Ouest et le Grand Rhône à l’Est. Ces deux bras sont navigables et offrent au tourisme fluvial une découverte inédite de la Camargue. Arles est donc devenue au fil des années une étape incontournable pour les bateaux de croisière sur le Rhône. Grâce aux travaux récemment engagés pour la création d’un 3ème appontement, 7 bateaux de croisière pourront à terme stationner simultanément sur les quais du Rhône, au niveau de la gare SNCF. Selon les derniers chiffres de la Compagnie Nationale du Rhône, 57.000 passagers ont transité par Arles en 2017.

 

Le Rhone a Arles en CamargueSi Arles est aujourd’hui une place reconnue pour le tourisme fluvial, la ville a été une place forte du commerce à l’époque romaine. C’est sa position stratégique qui est à l’origine de la création de la colonie « Arelate » par Jules César. À cette époque, Arles était un port de rupture de charge : les barges fluviales et les bateaux fluviomaritimes apportaient vers la Méditerranée les productions de Gaule et remontaient vers le Nord des marchandises de tout l’empire. Fleuve capricieux, manœuvres de déchargement complexes… Plusieurs barges romaines se sont échouées au niveau d’Arles, comme en témoigne le chaland remonté des eaux en 2011 par l’équipe de l’archéologue Luc Long, exposé aujourd’hui au Musée Départemental Arles Antique et classé « Trésor national ».
Autre trésor caché au fond du Rhône : le buste présumé de Jules César, remonté par les équipes du Drassm en 2007, exposé lui aussi au "Musée Bleu" ou Musée Départemental Arles Antique.

Rêvez aux trésors romains toujours engloutis en arpentant les quais du Rhône, dont la rénovation a permis d’offrir aux Arlésiens et visiteurs de passage un nouvel itinéraire de promenade et de flânerie. C’est ici que l’on se retrouve pour le feu d’artifice du 14 juillet ou encore pendant le Festival Dans les bras du Rhône, organisé par le CPIE Pays d’Arles au mois d’octobre.

 

Arles, les quais du RhôneEn Camargue, c'est le mariage du fleuve, de la mer et des hommes qui a donné vie à ce territoire unique. Désormais endigué, le delta du Rhône est figé, hormis lors de crues exceptionnelles comme celle de 2003. Au Domaine de la Palissade, aujourd’hui géré par le Parc Naturel Régional de Camargue, vous découvrirez l'un des tout derniers vestiges de la Camargue non protégée par les digues du Rhône et de la mer. Cette spécificité lui confère une représentativité majeure de ce qu'était le fonctionnement du delta avant les grands aménagements du 19ème siècle. C'est une des dernières embouchures des grands fleuves français non aménagées.

 

Le Rhone a Arles en CamargueAutre expérience pour « vivre » au rythme du Rhône, empruntez la ViaRhôna entre Arles et Port Saint Louis du Rhône. Cet itinéraire à vélo d’environ 50 km (3h30 de parcours) longe le Grand Rhône.
Depuis Port Saint Louis du Rhône, si vous souhaitez rejoindre Salin de Giraud (à vélo, à pied ou en voiture), il vous faudra emprunter le Bac de Barcarin (10 minutes de traversée), opérationnel 365 jours par an !

Qui sommes-nous ? Notre engagement Nos engagements responsables Notre politique qualité Mentions légales Crédits photos

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles à la réalisation des statistiques de visites.

Plus d'informations