Du 1er au 4 juillet 2022... Arles est en fête !


 

 

Pegoulado ArlesVendredi 1 juillet : La Pegoulado 

Symbole d'Arles en Fête : toute la ville participe à ce passo carriero (défilé) en costume qui aboutit aux Arènes pour une grand final. Familles, groupes, jeunes ou vieux, tous attendent ce moment où se retrouve l'âme arlésienne.

Gardians, groupes traditionnels de la ville et d'ailleurs, enfants, ... près d'un millier de costumes et tout Arles dans la rue pour cette soirée exceptionnelle. La meilleure et la plus belle des soirées pour connaître vraiment la ville. Des textes en attestent la pratique dès 1830, mais la Pegoulado, spontanée ou non, est probablement bien antérieure. Pour des raisons festives, politiques ou autres (passage du chemin de fer, inauguration du Pont de Trinquetaille), la population sortait dans la rue et y déambulait.

20h15 : rassemblement sur le boulevard Clémenceau.
21h00 : Défilé

Départ boulevard Clémenceau direction du boulevard Victor Hugo jusqu'à la fondation Luma Arles. Puis retour sur le boulevard des Lices, direction la place de la République ou les groupes de traditions se rassemblent. Le 24 eme règne apparaitra alors au balcon.

La soirée se cloturera par une grande farandole à la lumière des lampions.

 



Fête costume ArlesDimanche 3 juillet : La Fête du Costume


Les plus beaux et riches costumes sont de sortie ce jour-là. Plus de 500 participants au défilé dans les rues de la Ville et pour la présentation du spectacle au Théâtre Antique.

La Fête du costume c'est la tradition devenue Art. On peut considérer que cette Fête a pris naissance en 1903, sous l'impulsion de Frédéric Mistral (poète provençal 1830-1914), lorsqu'il a créé la Festo Vierginenco. Toutes les jeunes filles furent conviées à une prise de ruban et d'habit, symbole de leur passage à l'âge adulte. (Jusqu'à l'âge de 15 ans , elles ne peuvent porter que le costume dit de Mireille). Inquiet pour l'avenir de l'habit d'Arlésienne, Mistral avait voulu officialiser et faire en sorte que le port du costume de " dame " soit non seulement un symbole, mais aussi un honneur et un événement. Ce fut un coup de génie ! En 1903, 18 jeunes filles répondirent à cet appel. En 1904, elles étaient 350, et la fête s'installa au Théâtre Antique. Depuis, elles sont toujours plusieurs centaines à défiler dans Arles et à se réunir pour un éblouissant et rare final au Théâtre Antique. Les jeunes filles qui ont pris l'habit et le ruban lors de la dernière " Festo Vierginenco " seront aussi présentées au Théâtre Antique. Tous les trois ans, c'est ce jour-là qu'a lieu devant le peuple provençal l'intronisation de la nouvelle Reine qui prononce un discours répondant à celui de la Reine qui termine sa fonction.

C'est avec la Pegoulado un des moments les plus importants de la sublimation provençale.

17h15 : Vêpres musicales de la Reine à Notre Dame de la Major
18h00 : Cortège jusqu'au théâtre antique
18h30 : Fête du costume au théâtre antique.



Abrivado des Bernacles ArlesLundi 4 juillet :


10h00 :  Abrivado des Bernacles - Lâcher de taureaux jusqu'aux arènes.
Le rendez vous incontournable de tous les amateurs, le matin de la Cocarde d’Or.
Longue d’environ 15 km, l'abrivado longue part vers 10h du mas des Bernacles sur la draille de Palunlongue entre Gimeaux et Saliers pour arriver vers midi aux arènes d’Arles.
Tout le long de son parcours les spectateurs se placent pour savourer ce moment privilégié de la tradition camarguaise..




Cocarde Or Arles17h30 : La Cocarde d'OR


Aux arènes, cette course camarguaise rassemble sur la piste l’élite de la course Camarguaise !
Les meilleurs raseteurs du moment se disputeront le plus prestigieux des trophées.

 

Pour vos fins de journées, toutes nos soirées festives ici

Qui sommes-nous ? Nos partenaires Nos engagements responsables Notre politique qualité Mentions légales Crédits photos

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles à la réalisation des statistiques de visites.

Plus d'informations