Découvrir Toros et ferias

La Feria de Pâques, ouvre la saison tauromachique française et attire 500 000 visiteurs pour 50 000 aficionados qui dans les arènes romaines assisteront aux corridas. Elle est suivie de la Feria du riz en septembre. 

Les Ferias, entre bodegas et corridas. Un grand moment dans la vie arlésienne

Feria de Pâques 2017

du 14 au 17 avril 2017

La Feria de Pâques qui ce déroulera du 14 au 17 avril 2017  ouvrira la saison tauromachique française mais elle est surtout prétexte à la fête et fait vibrer la ville au rythme espagnol ! Encierros, bodegas, musique dans les rues, venez vivre une Feria pas comme les autres. Chaque année, avant la Feria, L'espace Toros installé aux corrales de Gimeaux, permet de voir les taureaux des corridas et de découvrir les différentes formes de la tradition taurine dans le sud de la France. En principe il y a deux corridas par jour qui ont lieu dans les arènes d'Arles, arènes classées 1ère catégorie, les arènes françaises étant classées en trois catégories.

Vivez la feria à Arles

Le spectacle est dans les arènes et dans la rue !

La Feria est une fête taurine traditionnelle et populaire qui rassemble les aficionados comme les profanes de tous horizons. L'important est de se retrouver tous ensemble pour faire la fête.
Les Ferias d'Arles sont les plus connues dans le département avec la Feria de Pâques et la Feria du riz. La Feria est synonyme de corrida, un véritable combat entre l'homme et le taureau. Mais la Feria ne se résume pas à cela, bien au contraire.  La Feria est un spectacle taurin qui se joue dans les arènes et dans la rue.

Pas de Feria sans bodega ni bandas (groupes de musique)! C'est maintenant que les choses sérieuses commencent avec LA Fiesta ! La fête prend tout son sens, on se retrouve tous ensemble, amis ou inconnus pour partager dans la joie tapas, paëlla… on se laisse facilement griser par la chaleureuse ambiance !
Chacun s'exerce à danser la Sévillane ou le flamenco au rythme des bandas qui déambulent dans les rues.
La Feria, ce sont toutes ces manifestations qui se créent autour de l'événement, par exemple Camargue Gourmande, pendant la Féria du riz d'Arles pour
fêter la nouvelle récolte. On y découvre les produits du terroir et les créations des artisans locaux, l'occasion de participer à des ateliers et des animations autour de la
Camargue.
La Feria a toujours son public d'aficionados qui perpétuent la tradition des corridas mais aussi les nombreuses courses taurines qui connaissent un succès grandissant.

 

Pensez à réserver votre hôtel sur Arles, ou à réserver votre chambre d'hôtes sur Arles pendant les Ferias.

Les Ferias d'Arles en vidéo


Arles et les Ferias

Feria de Pâques 2016 - La fête

Feria de Pâques 2016 - Thomas Joubert

Feria du Riz 2015 - Mendoza, Corrida Goyesque

Feria du Riz 2014 - Corrida Goyesque

Feria du Riz - Corrida Goyesque, Christian Lacroix

 

Feria de Pâques

La Feria de Pâques ouvre la saison tauromachique française mais elle est surtout prétexte à la fête et fait vibrer la ville au rythme espagnol ! Encierros, bodegas, musique dans les rues, venez vivre une Feria pas comme les autres.
Chaque année, avant la Feria, L'espace Toro installé aux corrales de Gimeaux, permet de voir les taureaux des corridas et de découvrir les différentes formes de la tradition taurine dans le sud de la France.
En principe il y a deux corridas par jour qui ont lieu dans les arènes d'Arles ou Amphithéatre classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les arènes d'Arles sont classées en 1ère catégorie, les arènes françaises étant classées en trois catégories.

Toutes les Ferias de Pâques

Feria du Riz

Fête du terroir du arlésien, la Feria du Riz du est celle de tous les « aficions ». Elle est le deuxième rendez-vous tauromachique d’Arles qui a lieu juste avant l’automne, à la mi-septembre. Une semaine avant la Feria l’Espace Toro s’installe aux corrales de Gimeaux. C’est l’occasion d’observer les taureaux des corridas de la Feria du Riz, de découvrir les différentes forme de tauromachie et d’assister à des représentations de courses par l’école taurine.
A la Feria du Riz s’associent le Festival du Cheval et Camargue Gourmande, deux manifestations organisées par l’Office de Tourisme.

Depuis 2005, la Corrida Goyesque est devenue le grand événement de la Feria du Riz et de la saison Taurine Française.
Combinant entre eux des arts multiples, la Corrida Goyesque est unique tant par le décor, que par la musique.

Pour imaginer le cadre éphémère dans lequel se déroule la corrida, l'empresa a fait appel à différents créateur, décorateur, peintre, architecte… Le tout premier invité fut Christian Lacroix, puis Jean-Paul Chambas, Lucien Clergue, Jean-Pierre Formica, Ena Swansea, Claude Viallat, Loren ainsi que Rudy Ricciotti. Loin d'être figé, le décor qu'ils ont imaginé est appelé à disparaître à mesure que naissent les oeuvres de l'arène sous la muleta des toreros et le galop des toros.
Sur le principe, la corrida goyesque se déroule tout comme une corrida traditionnelle avec les mêmes règles et le même rituel, seuls les costumes sont différents.

Chaque acteur de la corrida est vêtu d’habits similaires à ceux de l’époque de Goya (1746-1828) avec très peu de broderies et aucunes paillettes, quant à la montera traditionnelle, elle est remplacée par une bicorne.
Autre particularité pour cette Corrida Goyesque Arlésienne : la musique. En effet, pour enrichir cet événement la chorale Voce, une chanteuse Soprano et l’orchestre Chicuelo II accompagnent les faenas des toreros.

Toutes les Ferias du Riz